logo Annonay Agglo

Le déclin des idéaux des Lumières

Le déclin des idéaux des Lumières L’esprit des Lumières, associé aux idéaux de liberté, d’égalité et de démocratie, est souvent invoqué par les Occidentaux pour conforter leur foi dans le progrès, et dans sa capacité à les rendre maîtres de leur propre destin. Ces idéaux, qui ont consacré l’apogée de la pensée moderne, n’ont pourtant jamais cessé d’être vilipendés par les courants réactionnaires, qui les ont d’emblée rejetés en bloc et qui trouvent dans les désenchantements contemporains la démonstration de leurs mises en gardes séculaires. De façon plus inattendue, surgissent en outre depuis quelques décennies des contestations d’un nouveau type, émanant cette fois de courants post-progressistes qui, au nom même de la modernité, mettent en cause la cécité à laquelle nous aurait condamnés la sacralisation de la modernité. Au confluent de ces critiques, les idéaux des Lumières sont-ils dépassés, scellant le déclin définitif du volontarisme comme de ses dérives prométhéennes ? Ou peuvent-ils encore contribuer à éclairer nos manières de penser, de sentir et d’agir ?

le mercredi 18 janvier 2017 de 14:30 à 17:00 - Lieu : Centre municipal de Déomas, Espace congrès

L’esprit des Lumières, associé aux idéaux de liberté, d’égalité et de démocratie, est souvent invoqué par les Occidentaux pour conforter leur foi dans le progrès, et dans sa capacité à les rendre maîtres de leur propre destin. Ces idéaux, qui ont consacré l’apogée de la pensée moderne, n’ont pourtant jamais cessé d’être vilipendés par les courants réactionnaires, qui les ont d’emblée rejetés en bloc et qui trouvent dans les désenchantements contemporains la démonstration de leurs mises en gardes séculaires. De façon plus inattendue, surgissent en outre depuis quelques décennies des contestations d’un nouveau type, émanant cette fois de courants post-progressistes qui, au nom même de la modernité, mettent en cause la cécité à laquelle nous aurait condamnés la sacralisation de la modernité. Au confluent de ces critiques, les idéaux des Lumières sont-ils dépassés, scellant le déclin définitif du volontarisme comme de ses dérives prométhéennes ? Ou peuvent-ils encore contribuer à éclairer nos manières de penser, de sentir et d’agir ?

Bertrand Lordon, Professeur agrégé de sciences économiques et sociales, Université Jean-Monnet / Saint-Etienne


Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide

    

Annonay Rhône Agglo - Château de la Lombardière - BP 8 - 07430 Davézieux
Tél. : 04 75 67 55 57 - Fax : 04 75 67 66 96

     RSSAnnonay Rhône Agglo (Ardeche)